en / fr

Gabriella Cortese

  • Gabriella a l’âme voyageuse. Italienne de naissance et parisienne d’adoption, elle a parcouru le monde. Née à Turin, elle y passa une enfance sage. Sa grand-mère hongroise lui apprit à broder pendant que sa mère s’imposait comme un modèle d’élégance éternelle. À dix-huit ans, étudiante en lettre en quête de liberté, Gabriella découvrit Paris. Puis, comme les artistes effectuaient leurs humanités au XIXe siècle, elle partit au Tibet, sur les traces d’Alexandra David-Néel, et sur la route de la soie, courser les derniers dandys envapés.
    À Bali, le batik, technique millénaire d’impression de la soie, lui inspira une première gamme de paréos. Au mot batik, Gabriella ajouta antik, "pour la rime et parce que ça sonne bien dans toutes les langues". Avec la découverte de l’Inde, elle explora d’autres savoir-faire : la broderie et le bandhani, procédé de teinture artisanale. En 1992, ANTIK BATIK est né.

  • Voyageuse nostalgique du temps des malles cabines, Gabriella nous invite à remonter le temps avec des références picturales du début du XXe siècle. À l’Art nouveau, elle emprunte son extravagance décorative. Ornementations mordorées, motifs floraux stylisés et imprimés géométriques inspirés de l’avant-garde russe chargent ses créations d’histoire. "J’ai envie de créer la mode d’un voyageur qui plonge dans son passé et redécouvre les trésors d’une vieille malle, des pièces qui évoquent des souvenirs d’enfance ou des fêtes des années folles." L’explosion de couleurs des collections estivales évoque l’élégance bohème de Talitha Getty à Tanger et Marisa Berenson à Ibiza, à la fin des années 60.

  • Gabriella dessine une collection enfant depuis 2001. Passionnée par les arts décoratifs, elle se plait à décliner l’univers chamarré d’ANTIK BATIK au monde de la maison. Plébiscité par les célébrités et toutes les femmes à la recherche d’authenticité, ANTIK BATIK est devenu l’emblème d’un art de vivre bohème et chic.

Chargement en cours...